Comment reconnaître la gale des oreilles du chat ?

L’homme affectionne particulièrement les animaux de compagnie pour leur tendresse et l’affection qu’ils lui apportent. Malheureusement, comme tous les êtres vivants, ces animaux sont susceptibles de tomber malades. La gale des oreilles est une pathologie qui touche par exemple le chat. Elle se manifeste à travers plusieurs signes. Découvrez les principales manifestations de cette maladie dans cet article et les conseils pour la traiter.

Quels sont les symptômes qui montrent qu’un chat a la gale d’oreilles ?

Ce sont les acariens qui sont à la base de la gale d’oreille en creusant des galeries au sein du conduit auditif de l’animal. Ils se nourrissent des sécrétions qui en découlent et pondent par la même occasion leurs œufs. Il en résulte une réaction inflammatoire et une production de cérumen par l’oreille débouchant sur une otite qui se surinfecte pour la plupart du temps. Les principaux signes qui montrent qu’un chat est probablement atteint de la gale des oreilles sont :

A découvrir également : Conseils pour monter à cheval en toute sécurité et avec confiance

Il faut remarquer que ce réflexe est particulier et est en rapport à l’inflammation ainsi qu’aux démangeaisons que le mal entraine. Par exemple, toucher simplement l’oreille du chat avec le doigt ou faire un otoscope conduit à un réflexe au niveau de la patte arrière qui gratte aussitôt  l’oreille. Lorsqu’on remarque un ou plusieurs de ces éléments, il est conseillé de se rapprocher de son vétérinaire.

Comment traiter la gale auriculaire du chat ?

Le but du traitement de la gale auriculaire du chat est d’assainir les oreilles de l’animal. La prescription est cependant, complétée par des antiparasitaires externes en pipette qui sont en mesure d’éliminer les acariens. Il faut aussi décrasser chacune des oreilles de l’animal à l’aide d’un nettoyant céruménolytique pour chat. Après cette activité, il faut appliquer une crème auriculaire acaricide une fois à deux fois par jour, compte tenu de la situation. Par ailleurs, il est important de suivre la durée conseillée par le vétérinaire, et ce, même quand il n’y a plus de cérumen et de parasites. Le temps de traitement oscille entre 2 à 4 semaines selon la situation.

La gale du chat est-elle transmissible à l’homme ? Le parasite de la gale qui touche le chat ne se transmet pas à l’homme. Ainsi, on ne risque rien lorsqu’on a son animal atteint par cette pathologie. Toutefois, cela n’empêche pas de respecter les règles d’hygiène comme se laver les mains après l’avoir caressé ou soigné.

Comment traiter la gale des oreilles du chat ?

La gale auriculaire est une maladie relativement courante chez les chats, mais elle peut être traitée si elle est diagnostiquée tôt. Le traitement doit être administré par un vétérinaire afin de s’assurer que le chat reçoit le bon dosage et la bonne durée de traitement. Il existe plusieurs options de traitement pour soigner cette pathologie.

Le premier type de traitement consiste à nettoyer les oreilles du chat avec un produit céruménolytique pour éliminer l’excès de cérumen qui obstrue le conduit auditif. Cela permet aussi au médicament acaricide d’être mieux absorbé par la zone touchée. Les produits céruménolytiques sont disponibles dans les magasins spécialisés ou chez votre vétérinaire.

Il faut appliquer une crème ou une pommade acaricide dans l’oreille affectée pour tuer les acariens responsables de la gale auriculaire et assainir l’oreille du chat. Ce type de médicament nécessite souvent des applications fréquentes pendant quelques semaines jusqu’à ce que tous les symptômes disparaissent.

Si vous avez plusieurs chats à la maison, il faut prendre en compte les problèmes particuliers tels que ceux souffrant d’allergies cutanées ou respiratoires chroniques ainsi que ceux dont le système immunitaire serait faible.

Au cours du traitement, il faut éviter de propager l’infection. Il peut être nécessaire d’utiliser une collerette pour chat pendant la durée du traitement afin qu’il n’y ait aucun risque de grattage.

Une fois le traitement terminé et les symptômes disparus, il est recommandé de prendre rendez-vous chez votre vétérinaire pour un suivi et s’assurer que la gale auriculaire a été correctement traitée.

Comment prévenir la propagation de la gale des oreilles chez les autres animaux ?

La gale auriculaire est une maladie très contagieuse qui peut se propager facilement chez d’autres animaux. Si vous avez plusieurs chats à la maison, il faut s’assurer que tous les autres chats ont été examinés par un vétérinaire afin d’exclure toute infection. Il existe aussi quelques mesures préventives simples que vous pouvez prendre pour réduire le risque de propagation de la gale des oreilles.

Il faut nettoyer régulièrement les oreilles du chat avec un produit céruménolytique pour éviter l’accumulation excessive de cérumen dans le conduit auditif et empêcher ainsi la prolifération des acariens responsables de la gale auriculaire. Cela permet aussi aux médicaments acaricides d’être mieux absorbés si nécessaire.

Il faut isoler les chats atteints de cette pathologie et ceux non infectés afin qu’ils ne transmettent pas l’infection.

Il faut désinfecter fréquemment votre environnement en utilisant un désinfectant approprié pour éliminer toutes traces potentiellement présentes sur les tissus, ameublements et objets divers susceptibles d’avoir été en contact avec l’animal contaminé. Le lavage fréquent du linge présent sur ces surfaces comme les coussins ou les rideaux doit être fait à haute température (supérieure à 60 °C).

Si vous constatez que votre chat a la gale auriculaire, il est recommandé de prendre rendez-vous chez votre vétérinaire dès que possible pour un traitement approprié. En suivant ces mesures préventives simples, vous pouvez aider à réduire le risque de propagation et assurer la santé et le bien-être de tous les animaux dans votre foyer.

Il faut limiter au mieux les risques liés à cette infection qui peut rapidement se propager d’un animal à l’autre. Prenez soin de vos chats en surveillant régulièrement leur état général et n’hésitez pas à consulter un professionnel si vous remarquez des symptômes inhabituels.

à voir