Comment prévenir les abcès chez les chats

Un chat avec des abcès est un chat enclin à une mauvaise humeur, à la fièvre, au manque d’appétit, et à des douleurs. Cette situation inappropriée pour votre chat est souvent la résultante des blessures et des égratignures survenues lors de ses sorties en dehors de son territoire. Afin d’éviter un abcès chat à votre félin, lisez ce contenu pour en savoir plus sur les moyens de prévention de ces abcès.

Abcès chat : qu’est-ce que c’est ?

Un abcès chat est la conséquence du développement d’une infection bactérienne avec accumulation groupée de pus dans une cavité.

A lire également : Capturer des chats errants sans les blesser : Méthodes douces

Les abcès qu’on remarque chez le chat sont majoritairement sous-cutanés, autrement dit, ils sont sous la peau et sont dus à des blessures entre congénères (morsures ou griffures).

La taille de l’abcès chat varie beaucoup. Généralement, plus l’abcès est volumineux, plus les tissus sont allongés et comprimés par le pus, ce qui fera logiquement plus mal à votre chat.

Lire également : Vers chez le chat semblables à des grains de riz : Conseils et précautions

Abcès chat : quelles sont les causes ?

Pour mieux savoir comment prévenir les abcès chez un chat, il est nécessaire de connaître sa provenance. Les abcès chats résultent d’une infection bactérienne, et très souvent, ces bactéries sont des staphylocoques ou des streptocoques. Toutefois, sachez que n’importe quelle bactérie peut entraîner l’apparition d’un abcès chat.

Les abcès superficiels : ils sont généralement observés dans l’espèce féline. Ces derniers sont dus à des plaies non traitées au niveau de la peau. Ce qui va entraîner la formation d’une poche de pus visible ou au moins perceptible au toucher. Cette situation est fréquente pour les chats habitués à sortir, car ils sont plus exposés aux blessures « sales » (bagarres entre chats avec morsures et griffures, fils barbelés, grillages, etc.).

Les abcès plus profond : ils sont plus rares et apparaissent non pas à l’extérieur, mais à l’intérieur d’un organe interne comme les poumons, le foie, la rate, etc. Dans ces cas, ces abcès proviennent souvent d’une maladie infectieuse généralisée ou d’une septicémie.

Abcès chat : symptômes

L’endroit de la blessure de votre chat est toujours le lieu où forme l’abcès chat. Pour que l’abcès chat arrive à maturité, il faut compter au maximum trois jours. Comme principaux symptômes d’un abcès chat, on a :

  •       La présence d’une boule chaude et molle;
  •       Un déclenchement de douleurs à la palpation;
  •       La fièvre et la fatigue;
  •       L’apparition de croûte(s) au niveau de la griffure ou de la morsure, ou encore en plein centre de l’abcès,
  •       La chute des poils et une nécrose de la peau à l’endroit concerné,
  •       Une rupture de l’abcès donnant lieu à un écoulement de pus à l’odeur nauséabonde.

Prévention du risque d’abcès chez le chat

Rappelons que la cause principale des abcès sous-cutanés remarqués chez le chat sont les bagarres entre congénères. Par conséquent, il est indispensable de stériliser (castration ou ovariectomie) son animal. En effet, la stérilisation est le seul moyen de prévention contre les abcès chats.

De cette façon, votre chat qui avait tendance à beaucoup sortir, va réduire ses sorties et aller moins loin qu’avant, et donc à moins de chance de participer aux bagarres entre chats. S’il ne va plus empiéter sur le territoire d’un autre chat, cela va limiter les risques de bagarres. Ça va limiter également la transmission d’autres maladies comme le sida du chat et la leucose.

à voir